Gaston Darboux (1842-1917) : sous la profondeur des surfaces